Publié par Jacques Arnol-Stephan

Bonne année ! Ces quelques mots, nous les avons prononcés et entendus de nombreuses fois au cours de ce dernières semaines. Quand on y réfléchit, n'est-ce pas un peu étonnant, alors que tous nous promettent en réalité de la sueur, du sang et des larmes !
Et pourtant, une crise, si l'on en croit l'idéogramme chinois qui représente ce mot, est la superposition de dangers et d'opportunités …
On peut parier que les entreprises qui sauront le mieux allier lucidité et confiance, constance et souplesse, sortiront renforcées de cette crise. Et pour cela, le chef d'entreprise et son encadrement doivent garder le regard fixé sur le futur, continuer à réfléchir fortement au moyen terme, investir encore et toujours dans l'intelligence. Étrange paradoxe que cette situation où chacun convient que le monde doit changer, que l'entreprise doit se transformer, et où personne ne semble prendre le temps de réfléchir vraiment à construire ce futur !
Nous essaierons, modestement, d'apporter tout au long de cette année notre pierre à cette réflexion. Parce que plus la situation est critique, plus il faut garder du recul.

Bonne année, donc ! Que votre réflexion, votre recul et votre attention créatrice vous mettent en situation de saisir de nombreuses opportunités !

Commenter cet article